SOLUTIONS ET EXPERTISES

SERVICES

S’agit-il de communication externe, elle met un coup de projecteur sur l’entreprise tout entière, ses valeurs, ses ambitions, sa place dans la société. Le savoir-faire est exposé en place publique, jeté aux loups de la concurrence. Une campagne de communication un peu fade, banale, voire simplement copiée sur les rivaux et le message de modernité et de dynamisme ne sera plus crédible. Une réponse mal formulée à un client, avec peut-être même une seule faute et c’est tout le groupe qui sera discrédité.   Quant à la communication interne, c’est le savoir-être qui est en jeu. Des correspondances un peu rugueuses aux dossiers abandonnés, voire oubliés au fond de la messagerie, peuvent freiner les efforts de tous et réduire à néant toute efficacité. Des discours qui résonnent au lieu de raisonner et motiver, des mots qui transpirent les maux et affaiblissent les volontés sont autant d’expressions de carence managériale.

FORMATIONS

Formations
Améliorer l’expression écrite des collaborateurs

Lire la suite…

CONCEPTION RÉDACTION

Conception rédaction
Conception rédaction

Lire la suite…

PRISE DE PAROLE

Prise de parole en public
La prise de parole en public se prépare à l’écrit

Lire la suite…

EXPERTISE DE CONTENU

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est 43526326_s.jpg
Vérification des points stratégiques du contenu

Lire la suite…

ATELIERS – COACHING

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est 37025807_m.jpg
Ouvroir à idées créatives

Lire la suite…

BIOGRAPHIES – ROMANS

Pour les particuliers, c’est par là !

ARTICLES

37861471 – creative writing, light bulb and many pencils on the table

Le Dégrip plume : Inscriptions ouvertes

Accompagnement à l’écriture littéraire, découverte des stratégies narratives pour la biographie, la nouvelle ou le roman.
Inscriptions ouvertes. Démarrage le 13 septembre.

L’atelier d’Écriture reprend en septembre 2021

Le Dégrip plume

faire vivre ses idée, écrire en atelier d’écriture

Accompagnement à l’écriture littéraire, découverte des stratégies narratives pour la biographie, la nouvelle ou le roman.

L’intérêt principal d’un atelier d’écriture se trouve dans le soutien d’un groupe au sein duquel on se plait à échanger et à travailler sur des productions personnelles. La dynamique du groupe permet d’oser et petit à petit, de connaître les sensations enivrantes de l’écrivain qui se dévoile.

Aucun jugement, seuls les encouragements et l’interactivité permettent de dédramatiser un loisir à la portée de tous.

Contenu :

❖ À CHAQUE SÉANCE (3 h)

➢ Échauffement : exercices ludiques pour dégripper sa plume et enrichir sa banque de vocabulaire. (45 minutes)

➢ Travail collectif pour production individuelle : quand la contrainte vous libère et vous révèle la richesse infinie de votre imagination. Découvrir l’intérêt narratif des éléments perturbateurs et dérouter ses lecteurs. (45 minutes)

❖ AU FIL DE L’ATELIER (8 séances)

3 Thèmes répartis sur les séances à raison de 1 h 30 de travail par séance — théorie et pratique

➢ La biographie : un exercice sur le fil des émotions, pour un témoignage vivant et mémorable.

Tout est-il bon à dire ?

Pourquoi donner à sa mémoire le droit de se tromper ?

➢ Le roman, la nouvelle :

Tout a déjà été écrit, alors, comment être original ? Pour tenir la distance, il faut soigner le départ. Avec de la discipline et beaucoup de persévérance, un peu de méthode et beaucoup de lâcher-prise, écrire est une aventure magnifique.

➢ La pièce de théâtre, le scénario :

Ces genres que l’on croit réservés à « ceux du métier ».

Éveil à deux catégories littéraires que l’on peut pourtant utiliser au quotidien pour mettre en scène des passages de nos vies.

Prix : 190 € TTC

24 h soit 8 séances de trois heures au rythme d’une séance une semaine sur deux.

6 inscrits minimum — 8 maximum

Prérequis :

savoir écrire en français, construire des phrases et des paragraphes.

Modalité :

Présentiel (possibilité de distanciel)

Créneaux :

Mardi 9 h 30 – 12 h 30

Mardi 13 h 30 – 16 h 30

(samedi 10 h 30 – 13 h 30 — sous réserve)

Informations et inscriptions 

Tél. : 06 68 49 05 73

karinne.radburn@ecrivain-consultante.com

35614969 – smart phone with notebook and cup of strong coffee on wooden background. cellphone with writing set with espresso

L’ATTENTION PRÊTÉE À L’INFORMATION EST LE CŒUR DE LA COMMUNICATION.

SOIGNEZ VOTRE RÉDACTION !

Les écrits professionnels représentent une clé d’entrée majeure pour analyser et comprendre les dysfonctionnements de communication et les problèmes qualité d’une entreprise. Qu’ils soient internes ou externes, ces écrits incarnent l’image même de l’entreprise et doivent montrer ses valeurs de fiabilité et de sincérité.

Il apparaît cependant que les collaborateurs sont parfois en difficulté devant la production d’un écrit de qualité dans le temps qui leur est imparti. Les objectifs sont pourtant clairs : répondre avec pertinence, rédiger avec fluidité, ajuster le niveau d’écriture à la cible, écrire en utilisant une grammaire et une syntaxe correcte pour gérer le flux rédactionnel sans se sentir oppressé ou anxieux.  

L’écriture est un enseignement fondamental que nous recevons dès notre plus jeune âge. Nulle question ici donc de faire le procès de quelque responsable, le niveau d’écriture des collaborateurs est ce qu’il est à l’instant T, il n’y a pas d’âge pour chercher à l’améliorer. Chacun y gagne en qualité de vie de travail, en confiance en soi et en plaisir à reproduire fidèlement le fruit de ses pensées, des plus élémentaires aux plus innovantes.

Télécharger le livre blanc : les écrits professionnels

« Comment dire ceci ? » « Qu’est-ce que j’ai voulu dire par là ? » et même, « Ce n’est pas du tout ce que je voulais dire ». Mais voilà, le mot est lâché : dire. Or, dire n’est pas écrire.

Nous sommes tous amenés à écrire à un moment donné de notre vie professionnelle. Un courriel, une note, un rapport, peu importe le poste occupé, nous ne pouvons pas constamment éviter l’obstacle. Le premier constat que j’ai fait sur les personnes en difficulté rédactionnelle est que le temps imparti pousse à la précipitation et génère panique ou blocage. « Pour certains d’entre nous, rédiger une simple phrase relève du défi. Alors que la phrase semble prête dans la tête, elle ne donne rien une fois traduite en caractères et éléments de ponctuation. Pire encore, que cette phrase enchaîne sur une autre et le texte devient un pavé lourd que l’auteur lui-même n’arrive pas à relire. Le résultat est souvent mauvais, voire vexant et plus… Il peut en résulter une réelle perte de confiance, un malaise à son poste de travail et de l’appréhension à devoir se coller à nouveau à l’exercice.

Il y a aussi ceux dont les écrits font partie du quotidien, mais qui n’ont pas été formés pour cela. Je pense aux services relations clients, mais aussi aux relations internes à l’entreprise et l’échange de mails conséquent qui en découle parfois. La cadence est telle que les envois sont rapides, peu ou pas relus et l’information complètement biaisée, quand elle ne passe pas directement à la trappe. Écrire vite s’apprend, trouver le plan de rédaction idéal pour les différents types de réponses se prépare, tout comme les bons usages se développent.

En prenant confiance dans ses capacités rédactionnelles, l’entreprise tout entière gagne sur plusieurs plans : qualité, réactivité et une meilleure ambiance au travail. Pour cette raison, les écrits professionnels doivent faire l’objet d’une observation rigoureuse et d’une amélioration continue.

« Être compris est la responsabilité du rédacteur ; comprendre n’est pas celle du destinataire ».